Accueil ::> Nos projets... ::> La classe de Défense et de sécurité ::> Commandement. Côme Deroide à la barre

Commandement. Côme Deroide à la barre

mercredi 31 août 2016, par Administrateur.

Article du Réveil Normand du mercredi 10 août 2016

C’est un grand jour. L’ancien commandant Thibaud Del Giudice cède sa place au suivant. La passation de pouvoir est très réglementée et protocolaire, tous les marins sont en tenues, sans un seul pas de travers, au garde à vous pendant que l’ancien commandant les salut, non sans émotion. « Vous avez été ma fierté et mon honneur pendant 18 mois. Le coeur de ce bateau de guerre c’est vous » , a-t-il déclaré à son équipage. Sa mission ici est finie, il part à Paris, toujours dans le commandement mais au sein des bureaux. Le nouveau commandant arrive et se jette à l’eau à son tour pour le discours. « J’ai confiance en vous, j’ai confiance en nous, ayez confiance en moi » . Le commandant Côme Deroide est désormais maître des lieux. C’est un enfant du pays « j’ai grandi dans le Perche » . Depuis son plus jeune âge il est attiré par la mer et a une « passion pour la voile » , depuis le début il avait le pied marin.
Manche, Martinique, que de voyages
Après l’école navale, c’est en 2000 qu’il rentre dans la marine et en 2005, il devient, pendant trois ans, plongeur démineur sur le navire L’Aigle, aujourd’hui c’est donc simplement un retour aux sources. Il travaille ensuite dans la Manche avec des groupes de plongeurs démineurs pour des petites missions. Ces équipes n’étaient pas affrétées à un bateau. S’en suivront deux ans de commandement second en Martinique et ensuite à Toulon comme commandant du groupe plongeur démineur dans la Méditerranée pendant deux ans. Pourquoi ce domaine de spécialité ? Il se voyait être « proche de l’humain plutôt que de la machine » , car ce qu’il aime dans ce métier c’est la rigueur demandée et l’adaptation.
18 mois au commandement
Aujourd’hui il est commandant et il est prêt pour le poste ! « Mon rôle c’est de créer du liant entre les hommes » . Il est là pendant 18 mois, comme l’ancien. Pas si longtemps que ça à la barre, c’est « frustrant et usant, ça prend l’esprit, il faut être toujours sur le qui-vive » , mais au bout de la période on sort « heureux, mais fatigué » .

ENT

Pronote Parent est accessible par l’ENT.

l’accès a PRONOTE élève est disponible par l’ENT

ent